4.PNG

Swiss Hepatitis Symposium 2021

29 novembre 2021, de 13h30 à 18h00, à l'Université de Zurich avec live-streaming


COVID-19 a affecté chacun d'entre nous et presque tous les domaines de notre vie au cours des 18 derniers mois. Sans surprise, comme le montrent plusieurs publications et une enquête auprès de nos membres, la pandémie a également affecté la prise en charge des hépatites virales en Suisse et à l'étranger.

Il est donc important de contrôler la qualité des soins. Le nombre de "présentateurs tardifs", un indicateur déjà connu dans le domaine du VIH, pourrait également être important pour mesurer les progrès dans la prise en charge de l'hépatite. Pour la première fois, un groupe d'experts a élaboré une définition consensuelle des personnes présentant une hépatite C chronique tardive et a analysé les données de la cohorte allemande de l'hépatite C. Nous sommes très heureux d'accueillir Jürgen Rockstroh au Symposium suisse sur l'hépatite de cette année, qui nous présentera ces données. Une définition claire des diffuseurs tardifs est particulièrement importante en période de pandémie et permettra de suivre les progrès réalisés en vue de l'élimination. La micro-élimination de l'hépatite virale dans les populations les plus vulnérables est essentielle à la réussite de l'élimination globale. Joaquin Cabezas nous fera part de stratégies de micro-élimination réussies dans les prisons espagnoles. Et nous entendrons parler d'un projet de prison innovateur qui vient d'être lancé en Suisse. Grâce à de nouvelles approches, des projets innovants et des outils efficaces, nous surmonterons les obstacles supplémentaires que pose le COVID-19 pour l'élimination de l'hépatite.


Programme


Vous trouverez ici les enregistrements de toutes les présentations.

Vous trouverez ici les diapositives de toutes les présentations.


Inscription

Vous pouvez vous inscrire ici ou envoyer un e-mail à [email protected] Veuillez vous inscrire avant le 19 novembre 2021.


La manifestation est reconnue par la Société suisse des spécialistes en prévention et santé publique comme formation médicale continue avec 4 crédits.